Quelle est la différence entre numerus clausus et numerus apertus ?

Vivement décrié, le numerus clausus imposait un nombre de places limité aux étudiants en médecine. La réforme des études de santé prévoit la mise en place d’un numerus apertus : le nombre d’étudiants admis dans la filière MMOPK sera déterminé désormais par les universités en lien avec les ARS (agences régionales de santé), en fonction des besoins des territoires et des capacités de formation. En réalité, ces places restent limitées et l’entrée sélective.

PASS ou L.AS, comment choisir ?

Avec son programme très proche de l’ancienne PACES, le PASS (majeure santé + mineure au choix) est la voie privilégiée pour les bacheliers sûrs de leur orientation vers des études de santé. La L.AS (majeure au choix + mineure santé) peut être une bonne option pour un(e) étudiant(e)qui veut entreprendre des études dans un domaine correspondant à un point fort, sans être certain(e) de vouloir faire médecine. Vous rêvez de faire médecine ? Foncez en PASS !

Qu'est ce qu'une “mineure” en PASS ?

Pour être admis en 2e année d’études de santé, vous devrez valider les 48 crédits ECTS de votre majeure santé et 12 crédits ECTS d’une mineure que vous choisirez selon vos points forts et vos aspirations (droit, biologie, économie, etc.). En cas d’échec au PASS, cette mineure vous permettra de poursuivre vos études en 2e année de L.AS pour retenter votre chance dans la filière MMOPK en L2 ou L3.

Quelles spécialités choisir en terminale dans la perspective de faire médecine ?

Officiellement, aucune spécialité n’est recommandée par les facultés pour entrer dans la filière MMOPK. Toutefois, les études de médecine requièrent des connaissances élevées en sciences. Le trio de spécialités mathématiques, physique-chimie et SVT est de fait vivement préconisé en classe de première. Puis, pour ne rien sacrifier à la qualité de votre dossier Parcoursup, vous pourrez privilégier en terminale vos deux points forts parmi ces trois disciplines.

Y a-t-il toujours des QCM aux examens de PASS ?

Oui, le système d’évaluation par QCM est toujours de rigueur. Selon les seuils d’admission fixés par les universités, des épreuves complémentaires, orales et/ou écrites, pourront être proposées.

Comment bien choisir sa faculté ?

Renseignez-vous sur les coefficients donnés aux différentes matières : certaines facultés privilégieront les matières dites à « par cœur », d’autres les matières « à raisonnement » pour sélectionner les candidats. Vous pourrez ainsi opter en priorité pour une université qui correspond mieux à vos points forts. Ensuite, prêtez attention à l’enseignement de la mineure que vous envisagez en PASS, et vérifiez que l’établissement que vous visez dispense des cours pour cette discipline.